Le 1% artistique

Créé en 1951, le dispositif dit du 1 % artistique est une procédure spécifique de commande d'œuvres d'art, qui impose aux maîtres d'ouvrages publics de consacrer un pour cent du coût de leurs constructions à la commande ou l'acquisition d'une œuvre d'un artiste vivant spécialement conçue pour le bâtiment considéré.

 

C'est dans ce cadre qu'un appel à projet a été lancé concernant la conception, la réalisation et la mise en place d’une oeuvre ou d’une installation contemporaines, utilisant les technologies numériques, sur le site du futur collège.

 

 

Afin de choisir l'oeuvre qui enrichira le nouvel établissement, un comité artistique s'est rapidement constitué. Celui-ci comprend 7 membres :

- le maître de l’ouvrage : Mme NURY, Vice-Présidente du CD30, déléguée à l’éducation et aux collèges.

- le maître d’oeuvre : M. BONON, architecte urbaniste associé de l’agence A + Architecture.

- le directeur régional des affaires culturelles ou son représentant : Mme Catherine DUMON LAFUENTE

- un représentant des utilisateurs du bâtiment : M. OLLIER, Principal du collège.

- trois personnalités qualifiées dans le domaine des arts plastiques :
      .Une désignée par le maître de l’ouvrage : Mme ROCHE, Directrice de la Conservation Départementale des Musées.
      .Deux désignées par le directeur de la DRAC dont une choisie sur une liste établie par les organisations professionnelles d’artistes : Mme KIRCHSTETTER, Directrice de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Nîmes - M. TURLURE, représentant du Syndicat National des artistes auteurs Force Ouvrière.

 

L'oeuvre qui sera sélectionnée par le comité artistique devra remplir les critères suivants :

- être innovante et en cohérence avec le projet « arts et cultures numériques » porté par l’établissement.

- être paramétrable pour permettre une interaction avec un groupe référent du collège selon les différents évènements, le climat…

- porter et renforcer l’identité du collège comme lieu de savoir.

- renvoyer à la volonté d’ouverture sur le quartier, privilégier l’idée d’accueil,

- résister aux intempéries, être pérenne et facile et peu coûteuse en entretien.

- être compatible avec le projet architectural et ne pas représenter une contrainte pour l’évolution future du bâtiment et son exploitation (extension…).

- traduire la préoccupation du Conseil Départemental en politique de développement durable et d’implication des usagers.

- développer une dimension pédagogique (prolongements pédagogiques afin que les élèves s’approprient l’oeuvre, qu’elle vive et contribue à leur sensibilisation aux arts et aux cultures notamment numériques) au minimum sur une durée de 2 ans après l’installation de l’oeuvre.

- préserver la sécurité et l’accessibilité des personnes et notamment d’adolescents.

- cette oeuvre n’aura pas obligatoirement un usage fonctionnel

 

La première réunion du comité artistique s'est déroulée le 12 janvier 2018 afin de définir le programme de la commande artistique et les caractéristiques de l’opération.

Ce jeudi 22 mars 2018 s'est tenue la seconde réunion dans les locaux de la SPL 30. Le comité artistique a examiné les candidatures. A l'issue de cette réunion, quatre projets ont été retenus. 

La troisième réunion se déroulera au début du mois d'avril. Elle aura pour objet d'organiser une rencontre sur le site avec les candidats, le comité et un groupe d’élèves. L'objectif pour les artistes sera alors de s’imprégner du projet architectural et du contexte.

A la fin du mois de juin 2018, une quatrième réunion examinera les projets finalisés et auditionnera les concurrents encore en lice. L'attribution du marché sera finalisé au début du mois de juillet.